La Diver 5303 façon Serica

Si cette marque Serica vous est étrangère, nous vous invitons à aller lire notre précédent article qui vous la présentait.

Brièvement, le nom Serica fait référence à une région de la Chine qui était le point le plus à l’Est connu des Grecs et des Romains. On y accédait par la fameuse et légendaire route de la Soie. Au fil du temps, sa langue et ses habitants ont disparu.

Vous l’avez constaté, rien que dans le nom, l’aventure est ce qui anime la marque. Ce sentiment de dépassement que procure l’aventure se retrouve aussi dans leur vision : continuer à créer des montres de sport aussi robustes qu’élégantes.

Serica 5303

Qu’est-ce qu’une Diver ?

Comme un clin d’œil fait à l’histoire de cette typologie de montre, la référence 5303 n’a pas ce nom pour rien. Elle fait directement allusion à la naissance de cette catégorie.

Laissez-moi vous l’expliquer.

En mars 1953, à Bâle les deux premières montres de plongée aux codes modernes sont présentées, la Rolex Submariner et la Zodiac Seawolf. D’où le 5303 pour l’année et le mois.

Rolex Submariner - Zodiac Seawolf
Rolex Submariner et Zodiac Seawolf

On reconnait une Diver grâce à sa boite étanche, à sa lunette tournante et graduée ainsi qu’à ses larges index luminescents. Une Diver doit pouvoir accompagner son propriétaire dans sa plongé, lui indiquer depuis combien de temps il plonge grâce aux graduation présentes sur sa lunette et surtout elle doit pouvoir être lisible dans l’eau, d’où sa luminescence.

Maintenant que nous savons tout ça, retournons à cette Serica 5303.

La montre et ses caractéristiques 

La promesse faite par la marque est la suivante : la montre de plongée qui vous suivra hors de l’eau.

Dieu merci, car je vous avoue que je passe le plus clair de mon temps hors de l’eau. Mais je vous mets au défis de battre ma minute d’apnée réalisée dans mon bain.

Si vous aussi, la combinaison néoprène n’est pas votre uniforme quotidien, le cahier des charges doit permettre à la montre de se glisser dans votre vie de tous les jours.

Serica 5303-1 et 5303-2
Respectivement la référence 5303-1 et la 5303-2

Cette montre comprend 7 éléments qui doivent reprendre les codes de la Diver et s’en inspirer. Avec la référence 5303, la marque continue à affiner à la fois son identité et la performance de ses montres. 

En bref, cette montre, c’est un boitier en acier de 39 mm de diamètre et 12 mm d’épaisseur. C’est un verre saphir double dôme qui surplombe un cadran laqué noir ou silver avec des index luminescents. Ce sont des aiguilles Broad arrow aux finitions laquées blanche ou noir animées par un calibre suisse Newton à remontage automatique qui fera danser ces aiguilles pendant plus de 40 heures. Mais c’est aussi une couronne vissée oversized de 8 mm pour une plus grande aisance lors du remontage et de sa mise à l’heure. Enfin, c’est aussi une lunette céramique avec une finition polie et une double graduation.

Pour les plus techniques d’entre vous, voici la fiche technique de cette beauté.

Fiche technique Serica 5303

Ce que nous en pensons

Nous avons été conquis par cette pièce. En toute honnêteté, ça a été un plaisir de la manipuler et de la passer au poignet. Son bracelet et la forme de sa boite ont été fait de tel sorte que la montre épouse parfaitement votre poignet.

Lunette Serica 5303
Un aperçu du niveau de finition sur la lunette

Son prix est lui aussi attractif. Pour 1290 euros, cette référence peut faire partie de votre collection. Avec ce niveau de finition, c’est une très bonne affaire. Continuez à nous lire et nous soutenir, et la 5303-1 (cadran noir) rejoindra ma collection. Car notre aventure dans l’horlogerie n’est qu’à ses débuts et elle deviendra un chapitre de celle-ci.

Boîte Serica 5303

Nous espérons vous avoir fait découvrir cette Diver et si vous avez des retours, des remarques, l’espace commentaire est vôtre.

2 réponses

  1. Un petit mot sur le mouvement (Newton) aurait été un plus. Le pont de balancier traversant est intéressant techniquement 🙂

    Merci pour vos articles et vos lives !

    1. Bonjour Julien,
      Merci pour votre remarque et votre soutien.
      Effectivement, quelques informations sur le mouvement Newton auraient pu apporter davantage à l’article. Nous vous invitons cependant à vous rendre sur le site de la marque pour de plus amples informations.
      Nous vous donnons rendez-vous pour nos prochains contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *