Singer Reimagined dévoile son tour de magie :

La Track1 SKLT Edition

Tu préfères savoir comment un tour de magie est fait, ou bien continuer à l’ignorer pour ne pas être déçu ?

Lorsqu’une marque squelette une de ses pièces, elle fait face à ce genre de dilemme. En dévoilant ce qui était encore caché aux yeux du public, elle peut causer de la déception ou bien…les impressionner encore plus ! Ce qui est dévoilé doit en valoir la peine et doit susciter l’émerveillement.

Alors, est-ce que Singer Reimagined a réussi ce challenge avec la Track1 SKLT Edition ?

Nous allons sortir une nouveauté…

C’est sur quelques mots que Marco nous laisse repartir. Nous nous sommes rendus dans ses bureaux pour tourner une vidéo dans laquelle il explique comment il a réinterprété le chronographe.

Cette fin d’entrevue n’était pas comme les précédentes. Durant une bonne heure, nous sommes revenus sur l’histoire de Singer. Il nous a partagé ses moments de doute et surtout l’excitation qu’il avait ressentie après avoir designé son premier produit et qu’Agenhor était en capacité de lui donner vie.

Un moment de plénitude qu’il nous a fait vivre. Il nous a captivé, et à ce moment précis notre intérêt pour la marque s’est décuplé et nous entrapercevions l’étendue des possibilités.

Alors quand Marco nous annonce qu’une nouveauté va voir le jour et qu’en nous le disant son regard est plein d’étoiles, notre excitation est à son apogée tout comme notre impatience.

Que nous a-t-il encore préparé ? Il ne nous avait pas même laissé une piste pour aiguiser notre curiosité. Tel un magicien, il avait annoncé son numéro mais il nous fallait encore attendre pour le voir.

Que savons-nous de Singer Reimagined ? Sa connexion avec l’univers automobile est établie, la complication est le chronographe et la folie créative de Marco est sans limite. Et pourtant, même en sachant tout ça, tout est possible. Il va falloir prendre notre mal en patience.

Une prise en main libératrice

Il leur a fallu 6 mois de développement intense pour arriver à ce résultat. Des Singer, nous en avons eu au poignet et comme bon nombre de collectionneurs, nous ignorions comment cette montre pouvait être automatique alors que la masse oscillante était absente du fond de boite visible. Le mystère restait entier, bien que Marco nous ait expliqué qu’elle se situait entre le cadran et le reste du mouvement.

Singer Reimagined Track1 SKLT Edition

Nous y sommes, notre impatience touche à sa fin et notre curiosité va bientôt être assouvie. Nous sommes dans cet espace magnifique qu’est le Barton7 et Marco vient de se retourner pour saisir une boîte. Ce n’est plus qu’une question de secondes avant la libération !

Il nous laisse seul face à cette boîte encore close. Ses nombreux rendez-vous s’enchainant, nous nous retrouvons seuls comme deux enfants face à leur cadeau de Noel.

D’un coup de main l’écrin est ouvert et notre regard est immédiatement capté par le mélange de doré et de noir de la boîte et du cadran.

Pas un mot ne sort de nos bouches. Nos yeux scrutent cet ovni. Il nous semble familier et pourtant on doit bien l’observer pour en saisir les moindres détails.

Nous devons faire vite, nous ne sommes pas les seuls à vouloir prendre en main cette beauté. Je dirai que je suis le plus chanceux. Pendant qu’Alix la prend en photo, je peux y plonger mon regard. Je la porte et il n’y aura que 15 privilégiés qui pourront l’avoir au poignet. Durant ce moment, je suis l’un d’entre eux.

Singer Track1 SKLT Edition
Track1 SKLT Edition

Confortablement assis, le bruit environnant s’assourdi et les discussion alentours deviennent une suite de bruits lointain. Je vis un moment de plénitude. Tous mes sens sont en alerte. Le velours du fauteuil devient doux, le grain du livre sur les Porsche Singer glisse sous mes doigts pendant que mes yeux voguent d’image en image comme bercés par les courbes des carrosseries. Mon poignet ressent l’or 18K qui se réchauffe petit à petit au contact de ma peau.

A ce moment-là, la révélation du tour de magie de Marco est encore partielle et pourtant je suis séduit. Je vois enfin la masse oscillante en fond de cadran qui tourbillonne lorsque je la manipule. Il y a cette forme dorée à 5 branches qui s’anime lorsque je manipule l’indicateur des minutes. Et il y a enfin cette structure noir, immobile qui retient ce logo qui semble flotter. Tu le vois bien, toi et moi sentons bien qu’il nous manque une ou des indications pour que l’émerveillement se déclenche.

Singer Reimagined
Singer Reimagined Barton 7 Track1 SKLT Edition

Tu seras plus chanceux que mois, dans quelques lignes tu seras délivré de cette impatience alors qu’il m’a fallu attendre plusieurs semaines.

Comme un enfant arraché à ses parents, la Track 1 SKLT Edition nous a quitté pour émerveiller de nouvelles personnes.

Une plongée au cœur du tour de magie

Lorsque nous avons manipulé la pièce, nous n’étions pas en possession du dossier presse, et s’il ne répond pas à toutes nos questions, il nous permet d’y voir un peu plus clair.

On y apprend par exemple que les anneaux des heures et des minutes sont en aluminium céramisé et que les chiffres ont été gravé et remplis avec du SuperLuminova doré.

La passion automobile ne m’habite pas et pourtant je ne suis pas indifférent à la beauté de certaines créations. Les Porsche 911 en font parties. Mais grâce à Singer Reimagined, j’ai pu faire un pas de plus dans cet univers.

Durant le shooting, j’ai pu feuilleter un livre sur les Porsche Singer. La forme des jantes de ces dernières ressemblaient à cette forme dorée à 5 branches présente sur le cadran.

Je sais maintenant que ce sont des jantes Fusch, qu’elles ont été designée par Ferry Porsche et qu’elles ont vu le jour en 1966 sur la première 911S.

Track1 SKLT Edition Singer reimagined watch
Track1 SKLT Edition Singer Reimagined

Et ce qu’il y a de merveilleux dans tout cela, c’est que cette forme qui fait partie du disque des minutes, n’a pas été dessiné uniquement pour la SKLT Edition. Elle est présente dans toutes les Track 1, bien que cachée derrière le cadran. Voici un détail inconnu du grand public qu’il nous est accordé de découvrir grâce à cette nouvelle édition. Cela démontre parfaitement ce souci du détail qui anime Marco.

Singer Reimagine Barton 7 Track1 SKLT Edition watch
Singer Reimagines Track1 SKLT Edition Barton 7

Le châssis, cette structure noir immobile qui part du centre et qui vient s’étendre jusqu’aux extrémité du cadran a cette forme pour la raison suivante. Les formes hexagonales s’inspirent des prises d’air présente sur les Singer. Mais aussi et surtout parce qu’étant seulement fixée au centre, elle se devait d’être légère, résistante et équilibrée.

Le squeletage de cette pièce n’avait pas pour but de vous dévoiler son mécanisme, celui-ci étant déjà observable depuis le fond de boîte, mais bien pour vous montrer le niveau de détails présent sur toutes les pièces.

Il ne faut pas admirer ce qui est seulement visible. Un monde merveilleux peut se cacher et il nous suffit d’être curieux pour y accéder. Surtout quand cela concerne Singer Reimagined.

Sans la SKLT Edition, aurais-tu été au courant de tous ces détails ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.