​Ressence et son E-Crown
Quand la technologie épaule la mécanique

« Dans le but d’améliorer le fonctionnement et l’interaction des montres mécaniques au 21e siècle. » Cette simple phrase vous présente l’ambition et la mission de Ressence.

Découvrons comment l’e-crown s’insère dans cette lancée !

Ressence démontée

Ressence et moi

Je dois bien vous avouer que ma découverte de cette marque Belge est assez récente. J’avais souvent entendu parler de la marque, le design des montres me plaisait, mais je ne m’y étais pas intéressé plus que ça.

Il y a quelques semaines, Watches and Wonders a publié une vidéo de présentation de la Type 2G. Intrigué par le nom, j’ai cliqué ! Après l’avoir vu et revu, j’ai fait une rapide recherche Google et je me revois encore composer le numéro de téléphone de la marque. Je voulais en savoir plus !

Très rapidement je me suis retrouvé avec Benoit Mintiens, le fondateur de cette magnifique marque. Il m’a partagé sa vision de l’horlogerie et m’a expliqué son approche créative.

Benoit Mintiens
Benoit Mintiens, le fondateur de Ressence

L’utilisateur au centre de la conception

A la différence des marques qu’on qualifiera de classique, Ressence commence son cheminement créatif par l’utilisateur. A qui cette future montre s’adresse ?

En abordant les choses de cette façon, le mécanisme est la dernière roue du carrosse puisqu’il doit, d’une manière ou d’une autre, répondre aux exigences d’utilisation du porteur de la pièce.

C’est dans cette logique que naît l’e-crown ! Ce système embarqué électromagnétique de pointe qui lie le mouvement mécanique de la base avec le module ROCS (le cadran).

Sa mission est de remplacer les fonctions de configuration traditionnelle de la couronne d’une montre mécanique et de faire passer la Haute Horlogerie au niveau supérieur.

Si ça peut paraître prétentieux dit comme ça, laissez-moi vous l’expliquer !

La limite des pièces de Haute Horlogerie réside dans leur capacité à indiquer la bonne heure. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une montre mécanique peut gagner ou perdre du temps. Ça peut être cette imprécision qui nous fait prendre notre portable quand on court après notre train ou notre avion.

L’e-crown résout cette imperfection. Pour ce faire, elle enregistre l’heure réglé manuellement via le levier du fond de boite. Cette heure devient l’heure de référence. L’e-crown va utiliser cette heure de référence pour vérifier au moins une fois par jour si l’heure indiqué par le cadran est correct. Si ce n’est pas le cas, elle opère un ajustement.

mécanisme e-crown

Mais sa fonction ne s’arrête pas à là ! Avec son mode veille, si l’e-crown détecte que la montre n’est pas portée, elle bloquera la réserve de marche puis remettra la montre en route lorsqu’elle sera récupérée par son propriétaire.

Elle est aussi capable de définir et d’enregistrer plusieurs fuseaux horaires. Elle offre la commodité ultime dans l’expérience des voyageurs, en permettant de passer d’un fuseau à un autre.

Pour que ce bijou de technologie fonctionne, il ne faut pas de pile, mais simplement d’un peu de lumière. Ses capteurs photovoltaïques l’alimentent en énergie.

Mais comment une telle idée a pu-t-elle voir le jour ?

Les origines de l’idée

Comme vous l’avez lu en introduction, la volonté de Ressence et de Benoit Mintiens est d’améliorer le fonctionnement et l’interaction des montres mécaniques au 21e siècle. A cela vous ajouter un environnement professionnel et personnel qui baigne dans les nouvelles technologies. La volonté de marier les avantages de la technologie à la mécanique n’est pas nouveau et l’automobile en est un parfait exemple.

Cependant la technologie reste un sujet sensible dans l’horlogerie. Les montres connectées sont vues d’un mauvais œil et tout ce qui n’est pas mécanique ne semble pas avoir sa place dans l’horlogerie et encore moins dans la Haute Horlogerie.

Mais quand vous avez le soutien de vos clients, que vous êtes convaincu que votre approche renforcera la relation de confiance entre l’utilisateur et sa montre et que son confort d’utilisation sera amélioré, vous pouvez mener de tels travaux.

Nous sommes fiers de mettre en avant une telle approche et nous sommes fiers de défendre ces travaux.

Si je le pouvais, je serais déjà propriétaire d’une Ressence, et je vous invite dès maintenant à aller découvrir la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.