​Parlons de l’American 1921

Non, Vacheron Constantin ne vient pas de sortir une nouvelle American 1921. Simplement, la marque fêtera le centenaire de cette montre et je voulais revenir avec vous sur cette pièce.

Son nom et ses particularités

Si vous découvrez ce modèle, il ne vous sera pas compliqué de comprendre la provenance de cette pièce. Au sein même de son nom, on découvre sa date de production ainsi que son marché de destination. Effectivement, l’American 1921 a été produit een 1921 spécialement pour le marché américain.

Sa première particularité réside dans le fait même qu’elle soit une montre-bracelet. Si en 1925 la montre-bracelet ne représentait que 35,5% des exportations, sa part en 1921 devait être bien moindre.

La montre de poche était encore la norme et faisait partie de ce que l’on devait porter lorsqu’on était un homme. Son utilisation s’est démocratisée durant la Première Guerre Mondiale, mais beaucoup l’assimilait encore à cette période trouble de leur vie de soldat.

American 1921 bracelet noir

Son autre particularité concerne la forme de son boîtier et sa lecture de l’heure. Ce dernier de forme coussin n’est pas nouveau chez Vacheron Constantin, car il faisait déjà partie du catalogue de la marque depuis les années 1910. Cependant, une telle forme pour une montre-bracelet est bien une première pour la Maison. Quant à son affichage de l’heure, deux configurations étaient produites. La première avait sa couronne et les 12h à 10h30 tandis que la deuxième avait sa couronne et ses 12h à 1h30.

American 1921 bracelet marron

L’avènement des montres-bracelets apporte son lot de challenges pour les horlogers. Le mouvement doit être adapté aux nouveaux usages de la montre. En étant à notre poignet, elle est exposée à plus de chocs que lorsqu’elle est dans notre poche bien au chaud. Le calibre 11“’ ART qui anime l’American 1921 fait partie des premiers mouvements de la montre-bracelet.

Sa production et ses possesseurs

On aurait pu penser qu’en pleines années folles, toutes ses particularités auraient plu à une grande majorité de la population. Son ADN faisait d’elle une montre pour Dandy.

Cependant, les archives de la marque nous livrent que seulement 24 montres auraient été produites. Et cela entre 1921 et 1931.

Samuell Parkes Cadman
Samuell Parkes Cadman

Dans un post en date du 31 janvier 2020, le compte The Hour Lounge, animé par les équipes du service Heritage de la maison Vacheron Constantin nous fait part de l’histoire de l’un des possesseurs d’une American 1921.

Je vous présente Samuel Parkes Cadman, un pasteur américain d’origine anglaise.

Son histoire a retenu l’attention de ces équipes car Samuel Parkes Cadman était écrivain, mais aussi et surtout un pionnier de la radio chrétienne des années 1920. En 1923, il fut le premier à utiliser la radio pour diffuser ses sermons. Le New York Times déclare qu’il est « le premier des pasteurs radio, ses sermons atteignant les oreilles de millions de personnes. »

Mon intérêt pour l’American 1921

Nos articles ont pour vocation de vous fournir des informations, mais aussi de vous faire part de nos réflexions sur ces créations qui suscitent notre passion.

Pourquoi donc vous parler de l’American 1921 ?

Ses formes, son design et l’agencement de son cadran font écho chez moi. Son mélange de classicisme et d’impertinence me plaît. Je pourrais porter cette montre durant des évènements qui demandent un certain Dresscode et attirer le regard avec cette création au poignet. Elle est une invitation à l’observation. Malgré son cadran très classique, elle réussit à nous hypnotiser.

En nous lisant et en nous suivant sur les réseaux sociaux, vous connaissez notre amour pour les maisons indépendantes et les créations impertinentes. Cependant, si je le pouvais je serais l’heureux acquéreur d’une American 1921. L’essence des années folles résonne en son cadran et nous invite à dépasser les codes tout en les maîtrisant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.