La nouveauté d’Urwerk, pont spatio-temporel entre les cultures et la notion de temps

Inspirée de la Pierre du Soleil exposée dans un musée à Mexico, elle est le résultat d’une réflexion menée par les équipes d’Urwerk autour de l’appréciation du temps par les différentes cultures à différentes époques dans différents endroits.

Et pour cette première série, ils ont décidé de s’inspirer des cultures aztèque et maya.

Time and Culture URWERK

Avant de plonger au cœur de cette montre et dans les différents univers qu’elle contient, il faut tout d’abord définir ce qu’est le temps.

D’après le dictionnaire le Petit Robert : « le temps est un milieu indéfini où paraissent se dérouler irréversiblement les existences dans leur changement, les évènements et les phénomènes dans leur succession. » Vous remarquez donc que la définition même de ce qu’est fondamentalement le temps n’est pas donnée. Cette définition nous démontre que cette notion abstraite être illustrée pour que nos cerveaux en perçoivent les contours sans pour autant complètement la comprendre.

Les notions de lieu, de moment et de déplacement semblent être les composantes de cette définition. Composantes qui se retrouvent au cœur même de cette pièce.

Urwerk était bien la seule marque à pouvoir nous proposer une telle réflexion et une telle pièce car cela réside dans son ADN.

Je vous explique !

Le nom Urwerk, berceau de la lecture du temps et de l’innovation

La clé de compréhension de la pièce, de son design et de sa réflexion se trouve dans l’analyse étymologique du nom de la marque. Celui-ci est composé de deux parties. La première concerne les deux premières lettres : UR. Elles font référence à la ville d’Ur en Mésopotamie. Ces là-bas, en -6000 ans av. J.-C. que les Sumériens, en observant l’ombre portée du soleil sur leurs monuments qu’ils ont posé la définition de l’unité de temps telle nous la connaissons encore aujourd’hui.

Au cours de la course du soleil, les ombres se forment et disparaissent tout comme l’indication des heures sur la montre.

Hours Time and Culture URWERK
Minutes Time and Culture URWERK

À cela s’ajoutent les quatre dernières lettres qui forment le verbe Werk et qui en allemand signifient réaliser, travailler, innover. Le nom même de la marque est une invitation à challenger ce que les Sumériens ont fait il y a des siècles de ça.

L’universalité de l’interrogation sur le temps

Ce projet ne naît pas d’une réflexion purement cérébrale et stratégique. Il a vu le jour au cours d’une conversation que Martin et Félix ont eue avec un de leurs amis collectionneurs.

Qui sait, peut-être qu’un jour vous aussi vous serez à l’origine d’une série proposée par Urwerk. On compte sur vous en tous cas pour nous en faire part.

Hasard des éléments, les trois interlocuteurs sont de cultures différentes. Martin et Félix sont de cultures européennes alors que leur ami est de culture asiatique. Mais ils ont ce point commun, cette volonté d’exprimer le temps. Temps qui a su captiver les plus grands philosophes et les plus grandes civilisations. Issue de l’observation des éléments célestes et d’évènements cycliques sur une période donnée.

Tel un soleil, l’indication des heures passe, mais ne disparaît pas. Sa course se continue pour nous aider à capturer le temps, en nous indiquant la distance parcourue par la terre durant sa rotation depuis un point précis. Point de référence qui est ici l’emplacement de la pierre du soleil au musée national d’anthropologie de Mexico.

À ce point précis en 20 minutes, la terre parcourt durant sa rotation 524,89 km. Et si vous quittez cet indicateur pour vous diriger à son opposé, vous apprendrez qu’en 20 minutes, la terre a parcouru 35 740 km durant sa révolution autour du soleil.

Rotation Earth Time and Culture URWERK
Revolution Earth Time and Culture URWERK

Eh bien oui, nous sommes tous assis sur une boule lancée à toute vitesse. Mais c’est cette sensation que la montre doit vous procurer. Vous devez ressentir la petitesse de la nature humaine. Nous sommes bien petits dans cet univers qui semble infini et qui est régi par des règles qui nous dépassent.

La pierre du soleil, premier pas dans cette recherche sur le temps

Véritable marqueur physique d’une civilisation pas si ancienne, la pierre du soleil est un gigantesque bloc monolithique de 3,6 mètres de diamètre et de 1,22 mètre d’épaisseur. Entièrement gravé, il représente un calendrier aztèque. Faute de pouvoir expliquer les évènements qui les entourent, ils les ont illustrés. Et c’est cette représentation du temps proposé par cette civilisation qu’Urwerk a voulu honorer en la plaçant au centre de la pièce.

Engraving Time and Culture URWERK
Engraving Time and Culture URWERK 2
Engraving Time and Culture URWERK 3
Engraving Time and Culture URWERK 4

La reproduction de cette gravure sur ce dôme qui vient comme habiller le mécanisme comme pour le garder secret, ne nécessite pas moins de 8 heures de travail consécutif à la machine 5 axes qui la réalise. Et encore, c’est si la fraise ne casse pas. Admirez la finesse de ces détails. Et encore, la surface n’est même pas plane. Vous comprenez maintenant pourquoi cette série n’est limitée qu’à 20 pièces.

Finalement, qu’est-ce qu’il faut en retenir ? Son design m’a séduit, mais mon amour pour la collection UR-100 n’est plus à prouver.

Considérez cette pièce comme un totem, un outil nécessaire dans votre voyage spatio-temporel. Il commencera lorsque vous lèverez les yeux suite à la lecture de cet article. Contemplez ce qui vous entoure. Admirez les étoiles, appréciez la course inarrêtable de notre planète. Nous sommes de véritables voyageurs et nous explorons jour après jour le temps et l’espace.

Cette montre a créé un pont spatio-temporel, à nous de l’emprunter pour découvrir cette civilisation.

Sur ce je vous laisse, je vais aller regarder Apocalypto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.