Le Tourbillon Watch Grand Prix

La situation actuelle

Il y a encore quelques semaines, le Grand Prix d’Horlogerie de Genève rendait son verdict. Des 84 montres présélectionnées et réparties en 14 catégories, 18 se sont vu attribuer un prix. Pour certaines, ce n’était pas une première tandis que pour d’autres, ce fut une découverte.

GPHG

Qu’est ce qui fait qu’une marque participe à une telle compétition ?

Vous n’êtes pas sans savoir que la participation au GPHG est payante. Pour certaines marques, cela peut représenter un certain investissement. Il faut compter environ 500 euros à l’inscription et 5500 si vous êtes présélectionnés. Et cela par montre inscrite.

Pour les passionnés d’horlogerie, cet évènement est suivi de près. Il est l’occasion de découvrir de nouvelles marques et de nouveaux modèles. En cliquant sur l’image d’un d’entre eux, vous avez accès à quelques photos, des informations techniques et une brève description.

Ces informations financières et descriptives ne nous permettent pas de répondre à la question. Pour cela, nous avons interrogé Gaël Petermann et Florian Bédat, fondateurs de la marque Petermann-Bédat. Durant un live instagram que vous pourrez retrouver ici, ils nous ont révélé que durant la compétition et après avoir remporté le prix de la Révélation Horlogère, leur carnet de commande s’est bien rempli avec plus d’une vingtaine de commandes.

On peut simplement répondre à la question, en disant que ce grand prix permet aux marques participant de bénéficier d’une mise sous les projecteurs et éventuellement en tirer quelques commandes.

Je ne sais pas vous mais, en suivant de près cet évènement je ne me suis pas senti complètement embarqué dans la compétition. Finalement ma connaissance des pièces se limitait aux informations disponibles sur le site et les réseaux sociaux du GPHG. Pour ainsi dire quelques lignes de textes, des photos et des vidéos.

C’est donc avec cette frustration en tête que nous avons cherché un moyen, une formule qui permettraient aux spectateurs et passionnés de ressentir cette compétition et de supporter la ou les marques qui les attirent.

Pourquoi créer ce Tourbillon Watch Grand Prix

L’objectif ultime de Tourbillon Watch est de promouvoir l’horlogerie indépendante. On veut donner la parole à ces héros aux doigts d’or et ces entrepreneurs fous. Mais il ne faut pas oublier la communauté qui les suit et les supporte. Il faut, elle aussi, lui faire prendre parti et lui donner envie de participer.

On a donc créé le Tourbillon Watch Grand Prix afin de promouvoir l’horlogerie indépendante et rapprocher les marques de leurs communautés. Dans un temps assez restreint, nous avons demandé aux participants de réaliser une vidéo dans laquelle ils vous racontaient une anecdote sur leur produit.

La marque qui a réussi à réunir le plus d’internautes autour de son histoire a remporté un reportage dans lequel vous sera présenté les coulisses du processus de création d’un de ses modèles. Ce reportage est un cadeau à destination de la communauté. Peu de gens peuvent avoir accès à ces rouages et le reportage a pour objectif de vous faire vivre les étapes de la naissance d’un modèle qui sera peut-être ou est déjà à votre poignet.

Ce qu’il faut en retenir

Plusieurs marques approchées n’ont pas pu réaliser la vidéo faute de temps, mais on peut vous assurer de leur intérêt pour les prochaines éditions. Cela démontre leur curiosité et leur attrait pour les choses nouvelles. Pour une fois, elles avaient la parole. On les laissait libre de parler, de se présenter.

Cependant, la compétition ne se résume pas seulement à faire une vidéo. Il faut aussi réussir à fédérer les communautés autour de son histoire. Et ce n’est pas parce que votre compte Instagram compte plusieurs dizaines de milliers de followers, que la victoire sera vôtre. Les marques ne peuvent se permettre d’être passives. Il va falloir être actifs.

Il faut bien retenir qu’aucune critique n’est faite à l’égard du GPHG. Bien au contraire. Le Tourbillon Watch Grand Prix ne veut pas devenir un concurrent, ni même une version améliorée. Il se veut simplement différent ! Il veut vous permettre de découvrir ces acteurs de l’horlogerie indépendante en prenant part à leur rayonnement.

Nous sommes heureux de vous annoncer que cette première édition a été un franc succès et qu’elle a permis à plus d’un de montrer son soutien aux marques qui lui sont chères et à d’autres de découvrir de nouveaux noms et de nouveaux produits.

Forts de cette expérience, on vous donne donc rendez-vous l’année prochaine pour sa deuxième édition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.