La Ripples, une nouveauté Speake-Marin au cœur londonien

La beauté d’une montre réside dans les détails qui se livrent à nous. Le nouveau-né de chez Speake-Marin est un pont entre l’héritage et l’avenir, et il faut aller dans ses détails pour pouvoir apprécier le futur qu’il nous dessine.

Mais quels sont ces détails que la Ripples nous réserve ?

Speake-Marin Ripples

La Ripples, pont entre l’héritage et l’avenir

Animée par le mouvement in-house SMA03-T, la nouvelle venue de chez Speake-Marin pose les bases d’un nouvel espace d’expression. Habillée d’acier, la Ripples, en tant que première pièce d’une nouvelle collection, crée un pont entre l’héritage et l’avenir de la marque.

Première montre acier avec bracelet intégré, elle se démarque de ses consœurs par son design. Le premier détail qui capte le regard est sa forme de boîte. Dénommée La City, elle agrémente le panorama instauré par la Piccadilly. Quartier plus traditionnel dans son architecture, ce fut l’inspiration des boîtes des précédentes collections de la marque.

Avec la boîte La City, Speake-Marin s’inspire du cœur même de Londres, lui-même ayant évolué tout en gardant des traces de son passé. La Tour de Londres et la Cathédrale Saint Paul encadrent le style ultramoderne des bâtiments où des institutions financières se sont installées, lui donnant sa renommée et son rayonnement mondial.

Ce nouveau chapitre qu’écrit Speake-Marin ne crée pas la rupture avec les précédentes collections. Rassurez-vous, le savoir-faire horloger n’a pas été oublié. Il a même été mis à l’honneur et le T dans SMA03-T fait référence aux décorations traditionnelles réalisées sur le mouvement.

L’ouverture du fond de boîte permet d’admirer ses larges côtes de Genève de 3 millimètres, tout comme les finitions réalisées sur les ponts jouant avec la lumière. Le cadran tout comme le fond de boîte sont deux espaces dans lesquels il faut se perdre pour les admirer. Il faut jouer avec les rayons pour faire ressortir des couleurs ou des textures.

Speake-Marin Ripples SMA03-T

La modernité de la pièce réside principalement dans son design, dans l’utilisation de l’acier et dans le cadran.

Cet espace sur lequel notre regard se pose à chaque instant où nous cherchons à lire l’heure, le guide sans l’épuiser. Le volume du cadran réalisé grâce à un étampage porte parfaitement le nom de la montre. En anglais, ripples signifie ondulations. Chacune des 13 ondulations présentes sur le cadran ont été brossées à la main pour avoir un jeu de lumière linéaire, continuant cette segmentation réalisée par les maillons du bracelet.

Ripples Speake-Marin cadran
Ripples Speake-Marin index
Ripples Speake-Marin Watches and Wonders

Le design ultramoderne des buildings de La City est reconnaissable par sa pureté : notre regard glisse sur ses grandes façades vitrées. Il n’y a pas un panneau publicitaire pour briser notre course. Mais ces grands bâtiments, alors même qu’ils semblent transparents, ne sont connus que par les connaisseurs. Il n’y a pas d’indication pour savoir qui est où. Il faut être un habitué pour savoir qu’à cette adresse se trouve un géant de la finance. Cet état d’esprit connaisseur est justement repris avec le logo. Absent du cadran, il laisse place à une discrète inscription.

Speake-Marin Watches and Wonders 2022 Ripples

Tout comme sur le fond de boîte, le logo n’est pas apposé sur le microrotor. Vous pourrez simplement le retrouver sur la couronne et la boucle.

Comme pour épurer, Speake-Marin compte séduire une nouvelle clientèle. Notre génération où le jean basket est au même niveau que le complet cravate. Nous recherchons une montre confortable qui puisse aller avec tout mais qui, pour autant, demande d’être connaisseur pour la remarquer et l’apprécier.

Bracelet Ripples Speake-Marin
Couronne Ripples Speake-Marin

Une balade mentale au cœur de La City

Nos montres sont des ponts entre notre quotidien et l’univers créatif des marques. Lorsque je prends en main une montre, je tente de découvrir ce nouveau monde que m’offre la pièce. Quel bonheur quand on m’a présenté la Ripples. Londres est une ville que j’adore et quel plaisir que d’avoir pu y retourner mentalement ! J’en profite donc pour raconter mon aventure avec la Ripples.

Après un passage à Savile Row dans le quartier des tailleurs, pour récupérer mon costume sur mesure, j’ai embarqué à Oxford Circus pour me rendre à l’arrêt Bank puis marcher jusqu’à ma destination.

Ils nous observent avec leur cuirasse de verre et d’acier. Tels des chevaliers des temps modernes, leur uniformité architecturale nous permet de perdre notre regard pour retrouver nos idées. La porte de l’ascenseur s’ouvre pour me débarquer au 37e étage.

Je suis là assis, en ce mois de mars, les yeux dans le vide à admirer du haut de Sky Garden, le quartier de La City. Ce panorama où chaque être n’est qu’un petit point qui se déplace me permet de prendre de la hauteur et de jongler d’une idée à l’autre.

C’est à ce moment-là, entre deux gorgées de thé, que mon regard se porte sur ma Ripples. Simple en apparence, il faut lui laisser le temps pour se laisser apprivoiser. Grâce à une fine lunette arrondie, mon regard est libre de se balader sur ce large cadran. La petite seconde à 1h30 est l’exemple parfait de cet apprivoisement. Si on ne s’y attarde pas, on ne remarquerait pas qu’elle est comme en lévitation au-dessus du cadran. Son cadran est rapporté avec en sa périphérie un anneau bombé et poli qui permet de trancher avec le gris chaud assez anthracite du cadran et le noir soleillé de la petite seconde.

Ripples Speake-Marin Petite seconde

Cette simple découverte doit nous faire réfléchir aux détails. Quand ils sont bien faits et harmonieux, on n’y fait pas attention, mais ils contribuent à la beauté de la pièce. Sky Garden est le parfait exemple. Si vous ne faites pas attention, vous ne découvrirez pas ce jardin suspendu, ni même la vue qu’il offre.

Ce qui est plaisant avec cette montre, c’est son confort. Le travail sur le bracelet, les cornes et la boîte lui permet de se glisser aisément sous une chemise ou un pull et se fait oublier. Après 5 minutes au poignet, elle disparaît pour se mettre à votre service.

Prenez le temps d’observer avant de réagir. Restez ouvert d’esprit pour parer tout jugement hâtif et inadéquat. La beauté d’une pièce réside dans les détails qui se livrent à vous.

J’espère avoir pu vous faire découvrir ces détails qui font toute la beauté de la Ripples. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.